Le nom de Robert Harris n’était jusque là jamais parvenu jusqu’à moi, et c’est parce qu’il se retrouva subitement dans mon rayon qu’il me donna une raison de s’intéresser à cette uchronie. Nous sommes à Berlin, en 1964. Et l’Allemagne Nazie est encore bien là, puisque c’est même elle qui a gagné la guerre. […]