Le Guide du voyageur galactique, de Douglas Adams

 

Auteur : Douglas Adams – Traducteur : Jean Bonnefoy
Editeur : Gallimard – Parution : Mars 2010 (nouvelle édition)
Prix : 6.10 € – ISBN : 9782070437436

A propos de l’auteur

Douglas Adams (1952-2001) a exercé tous les métiers possibles avant de se tourner vers l’écriture pour la radio et la télévision, où il développera son aptitude à manier l’absurde et le nomme. Il est essentiellement connu en France pour sa série du Guide du voyageur galactique, space opera loufoque et délirant, proche de l’esprit des Monty Python.

Résumé

Imaginez qu’on veuille détruire votre maison à coup de buldozer. Et que votre meilleur ami vous déclare qu’il est en fait un extraterrestre en voyage, et qu’il vous embarque avec lui, parce que la Terre va être détruite dans deux minutes. Tout ça parce qu’elle est sur le trajet d’une autoroute intergalactique. Bon courage pour garder votre calme. Et ce que va devoir subir Arthur Dent, anglais tout ce qu’il y a de plus moyen.

Ressenti

Oui, vous aurez l’impression que vous êtes tombé sur une mauvaise blague et que l’auteur déconne avec vous. Non, l’auteur ne déconne pas avec vous. Et ce n’est pas une blague.

Ce qui est génial avec ce bouquin, c’est qu’on est tout aussi paumé que le pauvre Arthur, et qu’on ne comprend pas grand chose au départ, mais c’est à mourir de rire. Ne serait-ce que le début du premier chapitre, qui évoque parfaitement un réveil douloureux comme on en a tous eu. Et non ne mentez pas, vous aussi vous êtes déjà réveillé au moins une fois la tête complètement dans le coltar, en mode automatique.

Et que dire des différentes intrigues qui se mettent en place, et qu’on découvre petit à petit… Si on aime cet humour, c’est génial. Et je suis fan de Marvin, androïde dépressif XD Et d’Eddie l’ordi aussi XD

Donc, vous avez bien compris, si vous êtes un poil geek, et que l’humour dans les livres vous adorez, y a de bonnes chances que vous aimiez. En plus, on a même la réponse de 42.

4 commentaires

  1. Moi j'ai connu H2G2 en fouillant dans la bibliothèque de mon papa (du coup dans une édition plus vieille) avec la traduction originale qui est vachement plus fun (genre Ford Prefect -> Ford Escort on comprend mieux la blague).

    J'ajouterais que le dernier tome pas tout à fait écris par Douglas Adams est sorti y'a pas longtemps donc c'est maintenant une triologie en 6 volumes et que Douglas Adams était l'un des premiers grand fan d'Apple 🙂

  2. Et puis, il ne faut jamais oublié sa serviette ! Je suis bien contente qu'il t'ait plus ^^

    La traduction de tous les termes dans H2G2 est une source de débat permanent, le pire étant quand on passe d'une version à l'autre et qu'on comprend plus qui est qui à cause de ça.
    (j'avoue avoir une préférence pour Ford Escort ceci dit, par contre je préfère Arthur Dent !)

  3. J'ai eu une très bonne surprise en découvrant ce premier tome de H2G2 : au début on ne comprend rien et ça va très vite, mais on se prend rapidement au jeu et alors, ce n'est que plaisir !

    Bon, après coup, je ne sais pas trop que dire sur ce livre, mais je l'ai beaucoup apprécié et j'ai beaucoup rit !

    Il a cette petite saveur particulière que peu de lire ont et c'est ça qui fait la différence !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *