Middlesex, de Jeffrey Eugenides

Auteur : Jeffrey Eugenides – Traducteur : Marc Cholodenko
Editeur : Seuil (Points) – Parution : 2004
ISBN : 9782020669610 – Prix : 8.70 €

Ressenti

Après le tout dernier roman de Jeffrey Eugenides, (Le roman du mariage) il était tout naturel de s’intéresser à sa bibliographie, vite explorée puisqu’il n’a écrit que trois romans à ce jour. Et quelle ne fut pas ma surprise en découvrant celui-ci, qui traite des intersexes. Point de recherches sur ce thème précis, mais ça me paraît tout de même intéressant, et assez peu traité en littérature.

Donc, ici, l’auteur nous raconte l’histoire de Cal’, né Calliope, en quête de ses origines, et qui tente de comprendre son état. Pour ceux et celles qui ne le sauraient pas déjà, un intersexe est une personne pour qui il est difficile d’attribuer clairement un sexe physique, pour faire simple. Vous pouvez aller un peu plus loin par ici si vous le souhaitez.

Avec Cal’, sachez-le, nous voyagerons bien loin des Etats-Unis, puisque notre héros est originaire de Grèce, et remonte ses origines. Nous suivrons donc sa grand-mère Desdemona, puis leur migration hors d’Europe. On croisera aussi le chemin de la révolution industrielle, les USA et les années 60, ainsi que l’adolescence difficile de Cal’.

Il n’est pas facile de parler de ce roman, tout simplement parce qu’il est incroyablement dense. On voyage, on change régulièrement d’époques et de protagonistes, et c’est passionnant. Le thème de base, l’intersexuation, est de plus bien traité. L’auteur parvient bien à l’intégrer dans un roman qui reste “grand public”, et à en donner une explication ni trop simple, ni trop complexe.

Vous l’aurez compris, ce roman-ci est à mes yeux une réussite, que je conseille bien volontiers.

A propos de l’auteur

Jeffrey Eugenides, né dans le Michigan en 1960, a écrit son premier roman, “Virgin Suicides”, en 1993. Il a été adapté au cinéma avec succès par Sofia Coppola en 1999. Son deuxième roman, “Middlesex”, a reçu le prix Pulitzer en 2003.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *