La stratégie des as, Damien Snyers

La stratégie des As n’était absolument prévue au programme, bien que j’en ai entendu parler par-ci par-là. Sauf qu’un sombre maléfice m’a entraîné au Salon du Livre, vers le stand des Indés de l’Imaginaire, où un libraire m’a convaincue de ne pas repartir les mains vides, d’autant plus qu’il y avait l’offre ActuSF des deux livres achetés un recueil de Léo Henry offert. Et si ça ne suffisait pas, Damien Snyers, jeune auteur belge (c’est son premier roman) était en dédicace !

Le roman nous raconte l’histoire de James, elfe, Elise, demi-elfe, et Jorg, troll, arnaqueurs/voleurs de profession. Tout le monde ne peut pas avoir une honnête profession, après tout. Nos trois amis vont être chargés par un homme mystérieux de retrouver un objet tout aussi mystérieux, le rein d’Isis. L’affaire s’annonce comme le vol impossible, l’occasion idéale d’empocher l’argent et de disparaître aussitôt. Sauf que l’employeur de nos trois larrons a prévu le coup, et que si la mission n’est pas victorieuse, James explosera en petits morceaux. Les voilà donc contraints de tenter le vol du siècle.

Damien Snyers place l’histoire dans un monde médiéval fantastique, ce qui donne l’occasion à l’auteur d’évoquer le problème du racisme. Et oui, que faire quand on est demi-elfe, et accepté par aucun des deux peuples ? Ou s’intégrer quand on est un troll ?

L’humour est très présent dans le texte, ce qui est bien agréable, et l’univers dépeint donne envie d’en savoi rplus sur lui, bien que ça ne soit pas l’objet principal du roman. En effet, on est plus sur un roman d’action, qui a pour vocation d’être efficace et qui l’est.

Le seul petit bémol que j’émettrais concerne la concordence des temps. Je ne saurai dire si c’est ma grammaire qui est défectueuse (loin d’être impossible), mais quelque chose que je ne suis pas parvenue à définir m’a un petit peu gênée.

La Stratégie des As est un roman assez simple, efficace, et qui remplit très bien sa fonction distrayante. Il est parfait si l’on ne souhaite pas un roman qui fait des noeuds au cerveau et fait découvrir un univers et une plume attrayants.

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *