Damia, d’Anne McCaffrey

Auteur : Anne McCaffrey – Traductrice : Simone Hilling
Editeur : Pocket – Parution : 1993
ISBN : 9782266159395 – Prix : 7.20 €

A propos de l’auteur

 
Anne Inez McCaffrey (née le 1er avril 1926 et morte le 21 novembre 20111,2) est une auteure américano-irlandaise de science-fiction. Elle a décroché de nombreux prix littéraires pour ses ouvrages, dont le prix Hugo du meilleur roman court en 1968 pour Weyr Search, qui constitue le début du premier roman publié de La Ballade de Pern, Le Vol du Dragon. L’univers de Pern a fait sa renommée internationale, mais elle a aussi écrit le cycle du Vol de Pégase, et bien d’autres choses.
Résumé

Damia, troisième enfant de la Rowane, est une petite fille difficile, Douée, qui demande beaucoup d’attentions. Et aussi celle d’Afra, ami de la Rowane, qui s’occupera de cette enfant.

Ressenti

Ce roman porte le nom de Damia, pourtant, on ne dirait pas qu’il s’agit de son histoire à elle, mais plutôt de celle d’Afra. On nous raconte son histoire, son enfance, on apprend à connaître cet enfant sage passionné d’origamis, et on s’y attache terriblement. C’est aussi l’occasion de voir la Rowane et Jeff sous un autre jour, ce qui est très intéressant.

Mais finalement, on parle aussi de cette petite Damia, enfant prodige, mais aussi exclue par ses aînés, et par une mère totalement dépassée. Plus grande, elle deviendra une adolescente arrogante, et passablement insupportable, tout comme la Rowane à son âge.

Une chose se confirme en tout cas avec ce tome-ci, Anne McCaffrey avait tendance à faire dans la facilité dans les histoires d’amour, puisqu’il est très facile de savoir ce qui se passera à force de les suivre. Mais la force de ce roman, c’est à mes yeux de découvrir l’univers qu’elle a créé par des yeux neufs, de nous faire découvrir ces deux personnages complexes, tout comme la Rowane.

Ce n’est qu’à la toute fin qu’on vire un peu plus dans le space-opéra, avec l’arrivée d’extraterrestres. Je n’en dis pas plus pour ceux et celles qui voudraient lire ce bouquin, mais une chose est sûre, je vote pour l’arrivée des seconds, c’est très classe !

En conclusion, un tome meilleur que le précédent, mais on attend toujours l’espace et nos aliens ! Lecture commune avec Yume. 

 

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *