Accueil » PlanetSF » Ekaterin, Lois McMaster Bujold

Ekaterin, Lois McMaster Bujold

Ekaterin est un tome dont on m’a dit beaucoup de bien, et que certains considèrent comme le meilleur de la saga. C’est bien pour ça que j’étais très curieuse d’y arriver enfin, même si ça me fait approcher dangereusement de la fin de mon stock de la saga.

Ekaterin est revenue sur Barrayar avec l’aide de Miles et de son oncle, l’auditeur Vorthys, et grâce à notre amoureux transi, trouve même un travail d’architecte de jardin. Seulement, le mariage de l’Empereur Gregor approche à grand pas, et avec lui, les préparatifs de cette énorme cérémonie…..

Ces deux sujets sont très probablement ce qui m’empêche d’apprécier réellement ce volume de la saga. Vous l’avez compris, Ekaterin nous raconte une (et même plusieurs) histoire(s) d’amour, nous entraînant très loin des habituelles enquêtes spatiales de la saga. Le problème, c’est que je ne suis définitivement pas romantique, et que voir le pauvre Miles tenter désespérement de conquérir Ekatern m’a rapidement lassée.

Ce roman aurait presque pu trouver grâce à mes yeux avec l’apparition du clone Mark. Presque. Sauf que Lois McMaster Bujold a choisi de l’impliquer lui aussi dans une relation amoureuse complexe, et que ça ne m’intéresse définitivement pas.

En revanche, j’ai apprécié le traitement du changement de sexe d’un noble, afin de pouvoir hériter de son domaine.

En bref, Ekaterin est un des tomes de la saga dont j’attendais beaucoup, et qui m’a beaucoup déçue. Je n’ai plus qu’à espérer que les prochains tomes seront moins niauseux que celui-ci !

shaya

2 réflexions sur « Ekaterin, Lois McMaster Bujold »

    1. Oui je pense aussi ! Et puis en lisant cette saga, ce qui m’intéresse c’est le côté space-opéra et la psychologie des personnages, là on a aucun des deux, c’est décevant mais bon, c’est comme ça !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revenir en haut de page