Atelier Les Parleuses à la bibliothèque Maria Rainer Rilke

Il y a plusieurs mois de ça, la bibliothèque Maria Rainer Rilke, spécialisée dans l’Imaginaire, a ajouté sur sa page Facebook un événement qui m’a aussitôt fait de l’œil : Les Parleuses – Séance 1 de bouches à oreilles littéraire. La thématique ? “Une séance de bouche à oreille pour une réhabilitation du matrimoine littéraire !”

Aussitôt vu, aussitôt inscrite ! L’événement proposait deux ateliers au choix : un sur l’écriture inspiré des procédures d’écriture de James Tiptree, le second sur une lecture par arpentage d’une nouvelle de Tiptree. Enfin, il était proposé d’assister à l’enregistrement d’un podcast sur l’autrice, animé par Ïan Larue, autrice de La Vestale du Calix.

Pour ma part, l’atelier de lecture m’attirait plus que celui d’écriture, d’autant plus que je ne connaissais absolument pas la lecture par arpentage.

L’arpentage est une méthode de découverte à plusieurs d’un ouvrage, en vue de son appropriation critique, pour nourrir l’articulation entre pratique et théorie.

C’était donc l’occasion ou jamais de découvrir cette méthode ! Nous avons étudié lors de cet atelier la novella La seule chose à faire , malheureusement indisponible. Il est étonnamment très intéressant de ne lire qu’une partie de la novella, et d’avoir le reste du récit par d’autres voix : chacun.e remarque des choses différentes, et ce qui paraît important l’un ne l’est pas forcément pour l’autre. Il est aussi de se faire une idée du texte avec notre partie, et de réaliser ensuite que le texte complet la rend complètement fausse. La seule frustration ? Ne pas pouvoir lire le texte entier tout de suite !

L’enregistrement du podcast fut également passionnant, une très belle occasion d’en savoir sur la vie de l’autrice et de son oeuvre. Ce fut également l’occasion de me souvenir qu’il est plus que temps qu’entamer le dernier livre d’ïan LarueLibère-toi, cyborg ! Le pouvoir transformateur de la SF féminine, qu’une adorable Itenarasa m’a offert à Sèvres, merci à elle !

Pour écouter le podcast en question, ça passe ici : clic !

Une petite conclusion ?

Un grand merci à l’association Littérature etc. et à la bibliothèque Maria Rainer Rilke pour avoir organisé cet événement passionnant !

 

25 commentaires

  1. Cela semble avoir été un chouette événement 🙂 J’aime bien la forme proposée à ne lire qu’une partie du livre pour discuter de l’ensemble à plusieurs. Combien étiez-vous ? Je note l’épisode du podcast à écouter.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.