Accueil » Essai » Devenir, Michelle Obama

Devenir, Michelle Obama

Je ne lis pas beaucoup de biographies, et encore moins de personnages contemporains, mais celle de Michelle Obama, First Lady pendant 8 ans, épouse du premier président noir américain, a attiré mon regard.

Devenir, Michelle Obama

“Il y a encore tant de choses que j’ignore au sujet de l’Amérique, de la vie, et de ce que l’avenir nous réserve. Mais je sais qui je suis. Mon père, Fraser, m’a appris à travailler dur, à rire souvent et à tenir parole. Ma mère, Marian, à penser par moi-même et à faire entendre ma voix. Tous les deux ensemble, dans notre petit appartement du quartier du South Side de Chicago, ils m’ont aidée à saisir ce qui faisait la valeur de notre histoire, de mon histoire, et plus largement de l’histoire de notre pays. Même quand elle est loin d’être belle et parfaite. Même quand la réalité se rappelle à vous plus que vous ne l’auriez souhaité. Votre histoire vous appartient, et elle vous appartiendra toujours. À vous de vous en emparer.”

 

Devenir est divisé en trois parties : Devenir moi, qui raconte son enfance jusqu’à sa rencontre avec Barack Obama, Devenir nous, qui part de la rencontre avec Barack Obama jusqu’à la présidentielle de 2008, et Devenir plus, qui retrace sa vie pendant la période où elle a été First Lady.

Dans Devenir moi, on rencontre une famille modeste, qui vit dans le South Side à Chicago, famille dont les deux enfants, Michelle et son frère, sont poussés au travail acharné par leurs parents, malgré les difficultés, à commencer celle d’être afro-américain. Michelle nous raconte aussi son parcours universitaire, à Harvard et Princeton, où 90% des étudiant.e.s sont blancs. Elle nous raconte aussi une jeunesse assez effacée, écrasée par le poids de ce que veut son entourage pour elle, mais aussi son syndrome de l’imposteur et son manque de confiance en elle pendant une grande partie de sa jeunesse.

Toute cette partie m’est apparue très intéressante, notamment parce que la ségrégation raciale est bien plus présente aux USA qu’en France (et aussi parce que je suis une femme blanche, ne nous leurrons pas). La future First Lady a réussi grâce à une détermination sans faille et à un travail acharné à accéder aux études, et on ne peut qu’admirer une telle détermination.

Dans Devenir nous, nous rencontrons Barack Obama par ses yeux, découvrons ce jeune avocat qui veut déjà s’engager dans la politique, la construdction de leur couple soudé, mais aussi les interrogations de Michelle Obama sur sa carrière d’avocate, et sa réorientation professionnelle. Elle nous parlera aussi de la pression pour s’engager elle aussi dans la politique alors que ce n’est pas son souhait, des difficultés à être une famille quand Barack passe un temps fou loin de sa femme et de ses filles.

Devenir plus s’axe sur la vie des Obama à la Maison Blanche : on parlera aussi bien sûr des engagements de la First Lady, de l’éducation des jeunes filles à la lutte contre l’obésité, ou encore du Potager créé. Surtout, cette partie nous raconte les difficultés d’être femme de président : on oublie les sorties sans équipe de sécurité, les remarques des médias au moindre faux pas, l’impact sur leurs deux filles, qui voient elles aussi tous leurs mouvements traqués. Michelle Obama nous parlera beaucoup des responsabilités qui lui ont incombé, de ses projets, mais aussi de ses désillusions.

Vous savez si vous suivez ce blog que j’ai mis un temps fou à achever ma lecture : la faute en revient à la deuxième partie, qui à mon sens la moins passionnante des trois, et qui a des longueurs. Les deux autres parties m’ont clairement parues plus intéressantes. On peut aussi reprocher à cette biographie qu’il n’y ait absolument aucune critique par rapport à la politique de son mari : c’est criticable, mais aussi compréhensible à mon sens. Devenir comprend aussi un livret avec des photos commentées par Michelle Obama.

Le propos de Michelle Obama dans Devenir est d’affirmer qu’elle est une femme comme les autres, avec des problèmes dans sa vie professionnelle comme personnelle, des enfants, etc. Cette autobiographie est écrite de manière claire, sans prétention littéraire, et nous permet de mieux comprendre Michelle Obama et sa famille. Intéressant donc, malgré quelques longueurs.

shaya

10 réflexions sur « Devenir, Michelle Obama »

  1. Aaaaaah enfin !! La chronique qu’on attendait tous !! Bon, tu ne me donnes pas envie de me jeter dessus, mais c’est très intéressant et j’aime le portrait que tu fais d’elle.

      1. Crap, ma méconnaissance de la géographie est dévoilée à tous ! Plus sérieusement, je ne sais pas pourquoi dans ma tête Chicago = Sud = Ségrégation. Merci, je corrige !

        1. Héhé ça arrive. Tu as peut-être été influencée par le “South Side” aasocié à Chicago pendant des pages et des pages, ton cerveau a fait l’amalgame.

  2. A la bibliothèque, depuis qu’on l’a acheté à a sortie, le nombre de réservations plafonne toujours à 15 personnes en moyenne, je suis donc ravie de voir enfin de quoi parle vraiment ce livre que je vois passer et repartir en boucles ^^

  3. Coool la chronique qu’on attendait toutes ! 😀
    Ca a l’air chouette, je suis contente de l’avoir conseillé à ma mère quand je l’ai vu bouquiner la biographie de je ne sais plus qui, Mireille Darc je crois. Je sais pas si elle l’a acheté.

  4. “à la deuxième partie, qui à mon sens la moins passionnante” : de là à dire que dans “Michelle Obama”, Michelle est bien plus intéressante qu’Obama… ^^
    Content pour toi que cela t’ait tout de même satisfait malgré le temps que cela t’aura pris. ^^

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut de page