Ru, de Kim Thuy

 

Auteur : Kim Thuy
Editeur : Liana Levi – Parution : Septembre 2011
ISBN : 9782867465772 – Prix : 7 €

A propos de l’auteur

Kim Thuy a quitté le Vietnam avec d’autres boat people à l’âge de dix ans pour rejoindre le Québec où elle vit depuis plus de trente ans. Ru, son premier roman, a obtenu le Grand Prix RTL-Lire 2010 et connaît un succès international avec des traductions dans dix-sept pays.

Quatrième de couverture

Une femme voyage à travers le désordre des souvenirs : l’enfance dans sa cage d’or à Saigon, l’arrivée du communisme dans le Sud-Vietnam apeuré, la fuite dans le ventre d’un bateau au large du golfe de Siam, l’internement dans un camp de réfugiés en Malaisie, les premiers frissons dans le froid du Québec.

Ressenti

Avouons-le, un roman vietnamien qui a reçu un prix en France, ça n’est pas extrêmement courant, et suffisant pour me faire envie.

 

C’est un livre très court, mais suffisant cependant pour évoquer la vie de la jeune vietnamienne que nous croisons, son enfance, la montée du communisme, puis la fuite. Il est intéressant d’en apprendre un peu plus sur cette période de l’histoire, sur ce qui s’est passé là bas, et comment on put s’en sortir les habitants.

 

Il y a de la peine aussi, à lire un récit de l’exil, puis, d’une intégration dans un nouveau pays, où, même si tout est mis en oeuvre pour aider, il y a des différences culturelles. Un petit défaut, le fait que ce roman soit très déstructuré, puisqu’on change d’époque et de pays sans transition. Cependant, ça reste un ouvrage très sympathique à découvrir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.