Cro-Magnon, aux origines de notre humanité, de Marcel Otte

 

Auteur : Marcel Otte
Editeur : Perrin – Parution : Mars 2010
ISBN : 9782262032180 – Prix :7 €
A propos de l’auteur

Ancien élève d’André Leroi-Gourhan, Marcel Otte, professeur à l’université de Liège, directeur du Centre européen d’études paléolithiques, est actuellement le meilleur connaisseur de Cro Magnon.

Il dirige la revue Préhistoire européenne.

Quatrième de couverture

L’homme de Cro Magnon, découvert en 1868, est grand (1,80 m) et fort, comparé à son voisin et contemporain Neanderthal.
Il possède surtout le front haut et plat du penseur, un menton saillant et volontaire. En somme, il nous ressemble dans nos meilleurs jours ! Rien d’étonnant à cela : il est notre ancêtre le plus direct. Venu d’Asie voilà plus de 40 000 ans, il a conservé son âme voyageuse et fut, avant tous, le premier conquérant des Amériques. Les dernières découvertes révèlent un être sensible, à l’abord plus familier qu’on ne l’imagine et déjà organisé en société pyramidale.

Ressenti

Etant intéressée par la préhistoire, et puisqu’il fallait bien commencer par quelque chose, je me suis lancée avec cet ouvrage. Erreur ! En effet cet essai est certes très intéressant, mais il emploie aussi beaucoup de termes archéologiques, et n’est pas franchement destiné à un public débutant, comme moi.

Cependant ici, on nous parle du mode de vie de Cro-Magnon, de sa répartition géographique, de ses rapports avec Néenderthal, et de sa religion, et c’est passionnant quand on s’intéresse au sujet, même si certains chapitres sont plus rébarbatifs que d’autres pour les non-initiés, car les termes employés et le contexte ne sont pas toujours évidents à saisir.

C’est très documenté, et nous avons même droit à la fin à un récapitulatif des sites de grandes découvertes par pays ^^ Cependant, si vous voulez juste en apprendre un peu plus sur Cro-Magnon, ce livre n’est peut-être pas le plus abordable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *