Le Fou et l’Assassin, tomes 1 à 5, de Robin Hobb

Le fou et l'Assassin

Il est excessivement rare que je publie un billet sur une série de livres, pour la simple et bonne raison qu’il est difficile d’en parler sans spoiler. Mais Sur les rives d’Art, avant-dernier tome de cette série, m’a convaincue d’en parler.

Tout d’abord, il faut savoir que même si je n’en ai pas parlé sur le blog pour cause de découverte bien avant, L’Assassin Royal fait partie de ces séries un peu doudous, particulièrement appréciées à une époque, bien qu’il ne soit pas certain que mon avis soit toujours le même si je les découvrais maintenant. Quoiqu’il en soit, je continue à suivre avec intérêt les écrits de Robin Hobb.

La nouvelle saga de Robin Hobb nous plonge une fois dans l’univers de Fitz, assassin royal. Sauf que lorsque nous le retrouvons, Fitz est devenu vieux, vit une vie paisible avec sa femme, sous un faux-nom, et sa vie d’assassin est bien loin derrière lui, jusqu’au jour un étrange messager lui parvient, avant de disparaître dans des circonstances sanglantes…

Et c’est là tout ce que je vous dirai sur l’histoire, sauf vous tenez absolument à être spoilé-e-s. Parlons de la plume de l’auteure : comme toujours, Robin Hobb sait nous plonger dans ce monde, et nous faire ces personnages familiers pour les fans de l’Assassin Royal. Sa saga précédente, Les Cités des Anciens, souffrait du découpage français : les tomes étant relativement courts et plus axés action que d’autres. Ce souci est moins présent sur ce nouveau cycle, fort heureusement.

Mais le meilleur dans ce nouveau cycle, c’est qu’enfin, tout semble se rejoindre. (Et je commence même à regretter de ne pas avoir relu L’Assassin Royal avant). On commence à percevoir la finalités des différentes histoires qui se passent dans l’univers du Fou et de Fitz, et pour ma part, j’ai bien hâte de voir ce que l’auteure nous réserve, en espérant que tout rentre dans le dernier volume à paraître en France.

Un conseil si vous souhaitez lire Le Fou et l’Assassin : il faut avoir lu non seulement L’Assassin Royal, mais aussi Les Aventuriers de la mer, et Les cités des Anciens. Il est probable que vous puissiez en passer, mais que ça vous prive d’une part importante de l’histoire, et ce serait bien dommage.

6 commentaires

  1. « L’Assassin Royal fait partie de ces séries un peu doudous, particulièrement appréciées à une époque, bien qu’il ne soit pas certain que mon avis soit toujours le même si je les découvrais maintenant. » Je suis excessivement d’accord avec ça, j’ai absolument le même sentiment. ^^
    Bon, sinon j’ai compris le message. Je vais m’atteler aux “Aventuriers de la mer” et aux “Cités des Anciens” avant de poursuivre ! Reste à savoir si je relis les trois premiers tomes vf des “Aventuriers de la mer” (que j’ai déjà lu donc) ou si je vais réussir à m’en souvenir en lisant la suite… ^^’

  2. Je prends note de m’attaquer à la Cité des anciens avant de me lancer dans ce cycle-ci. Je vais probablement attendre patiemment que tout soit traduit et j’en ferais une lecture estivale !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *