Les chroniques des Crépusculaires, de Mathieu Gaborit

 

Auteur : Mathieu Gaborit – Illustrateur : Arnaud Cremet
Editeur : J’ai Lu Fantasy (Mnémos) – Parution : Décembre 2002
ISBN : 9782290310021 – Prix : 8 €

A propos de l’auteur

Né en 1972, Mathieu Gaborit s’est imposé immédiatement comme le chef de file incontesté de la fantasy de création avec Les chroniques des Crépusculaires, révélant un talent exceptionnel de bâtisseur d’univers merveilleux. Il a prolongé l’exploration de cet extraordinaire monde poétique, ténébreux, et baroque avec le tout aussi remarqué Abyme.

Résumé

Le baron de Rochrondre est mort, et les Royaumes Crépusculaires sont envahis par des complots fomentés par les adeptes du Cryptogramme-Magicien.

Agone, héritier de Rochrondre, refuse de devenir baron à la suite de son père, mais accepte sa dernière volonté, passer six jours au collège de Sombre-Jour. De là, notre jeune ami va vite se retrouver mêlé à l’avenir des Royaumes.

Ressenti

Le début semble assez banal, un homme qui meurt, un fils qui n’a pas du tout les mêmes convictions et qui refuse de prendre sa suite. C’est en fait le passage au collège du Sombre-Jour qui m’a convaincue, avec ce système d’éducation qu’on découvre à peine, et si particulier.

On s’attache vite aux professeurs, puis à Agone, entraîné malgré lui dans les ennuis, même si personnellement je suis fan de notre amie la rapière ^^

La magie que l’on découvre dans cet univers est très intéressante et originale, et c’était une lecture bien agréable ^^

5 commentaires

  1. Dans le genre j'aime faire souffrir mes persos, on peut difficilement faire mieux (a part Robin Hobb peut-être ?)

    J'ai beaucoup aimé ce bouquin, mais en même temps, j'aime pas quand ça se passe pas comme je veux ^^. L'univers est superbe par contre et je me demande encore qu'est-ce qu'il faut lire (de ce qu'il se passe avant ou après) pour en avoir plus ?

    (Parce que je suis quasiment sûr qu'il y'en a plus, vu qu'il y'a eu un jeu de rôle et tout).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *