Le double corps du roi, d’Ugo Bellagamba et Thomas Day

 

Auteurs : Ugo Bellagamba et Thomas Day
Editeur : Folio SF – Parution : Mai 2007
IBSN : 9782070341948 – Prix : 7.70 €

A propos des auteurs

Quand il n’enseigne pas l’histoire du droit et des idées politiques à l’université de Nice, Ugo Bellagamba écrit.
On lui doit de nombreuses nouvelles et deux romans en collaboration avec Thomas Day (L’Ecole des assassins et Le double corps du roi). Né en 1971, ce dernier s’est imposé en quelques années comme l’un des auteurs les plus passionnants de l’imaginaire francophone. De son vrai nom Gilles Dumay, c’est aussi le directeur de la collection “Lunes d’encre” chez Denoël.

Résumé

Nous sommes à Déméter, et le roi Yskander vient d’être assassiné par un de ses généraux ambitieux, Absü Déléthérion, tyrannique. Seulement pour être roi, il faut avoir l’armure forgée par le Dieu-Forgeron, l’Hérakléion, et celle-ci a été cachée dans la Canopée, pays lointain, par le poète et bretteur Egée Seisachtéion, aidé du brigand Johan Solon… Le combat pour le trône démarre.

Ressenti

Autant vous le dire tout de suite, vous faites face à de la fantasy plutôt épique, qui ne lésine pas sur les combats et les complots de meurtre.

On a beaucoup de qualités dans ce livre, à commencer par les descriptions de combat très bien rendues, l’armure en elle-même et son mythe qui sont intéressants, et les personnages. Celui de Johan Solon, partagé entre deux mondes, est particulièrement attachant.

Le défaut, qu’on retrouve surtout dans la première partie du livre, c’est le passage un peu trop rapide pour moi sur les émotions des personnages principaux. On dirait vraiment que les auteurs ont voulu que certains personnages, Egée, Eiroénée, nous restent en quelque sorte sur un piédestal inaccessible.

C’est quelque chose que je n’aime pas personnellement, les ressentis des personnages sont pour moi intéressants et m’impliquent dans le récit. Heureusement ici, c’est une chose qui s’arrange au fil du récit.

Quand à la fin du récit, elle est surprenante, et très appréciable ^^

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *