Premier amour, d’Ivan Tourgueniev

 

Auteur : Ivan Tourgueniev – Traducteur : Michel R-Hofman

Editeur : Librio – Parution : 2004

ISBN : 9782290345719 – Prix : 2 €

A propos de l’auteur

Ivan Sergueïevitch Tourgueniev (1818-1883) est l’un des trois grands écrivains russes de la seconde moitié du XIXe siècle avec Tolstoï et Dostoïevski. Condamné par la censure et mal-aimé des critiques littéraires dans son pays, il vécut assez longtemps en France, où il contribua à faire connaître la littérature russe.

Ressenti

Et oui, aujourd’hui pas de résumé. Ce livre est suffisamment court comme ça. Comme son titre l’indique, c’est ici une histoire d’amour, et plus particulièrement celle d’un jeune homme, Vladimir Pétrovitch, qui tombe amoureux de la belle Zinaïda.

 

C’est beau sans être niais, et surtout c’est très bien écrit. Ce n’est pas long, mais c’est suffisant ici pour que tout soit dit et ressenti par le lecteur. On s’attache à Vladimir, à Zinaïda, et nous aussi, on voudrait bien savoir ce qui va arriver. On nous permet aussi de découvrir un peu la société russe, ce qui n’est pas négligeable.

 

Vu la taille, vous rateriez un joli roman en ne le lisant pas un jour ou l’autre ^^

2 commentaires

  1. je l'avais étudié au collège, mais je confond avec la Vénus d'Isle (pareil lu en même temps pour l'école, mini format). Pas un bon souvenir de tout ça en tout cas. Trop mélo à l'eau de rose pour moi si je me souviens bien. Mais après les goûts et les couleurs 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *