Chute libre – Carnets du gouffre, de Mademoiselle Caroline

 

Les bds et moi, on n’est pas franchement les meilleures amies du monde. C’est pas faute d’en avoir lu plus jeune, pourtant. Heureusement pour moi, certaines personnes sont de bons conseils et permettent à quelques bds de croiser ma route, comme ce fut le cas ici.

La dépression est loin d’être un thème facile à traiter, et j’avoue avoir été très curieuse de voir comment le sujet pouvait être abordé sous ce format-là. On démarre par une couverture explicite, et très sombre. Ce sera le cas d’une bonne partie de la BD, en noir et blanc, bien accordé au thème.

L’auteur nous raconte son histoire, la découverte de la maladie, des anti-dépresseurs, des psy-chiatres/chologues, la difficulté de trouver un soignant qui nous correspond, et enfin, de son état actuel.

Le thème me touche pour bien des raisons, la principale étant probablement que c’est un état que je constate de plus en plus, et qui est pourtant difficile à connaître puisque comme l’a si dit bien un psychologue de ma connaissance “on cache plein de choses sous ce mot”. Mais cette BD m’a permis de comprendre un peu ce qui se cache derrière ce mot, l’importance de cette maladie au même titre qu’une maladie “physique”, qu’on peut constater de nos yeux.

Difficile de ne pas être touchée par le parcours de la narratrice/auteur, qui signe là un très beau texte, que je ne peux que conseiller à tous ceux et celles qui souhaitent en savoir plus sur le sujet.

Chute libre – Carnets du gouffre, Delcourt, 18.95 €

A propos de l’auteur
 

Mademoiselle Caroline est auteure de : Enceinte ; Mamaaaan ?! quoi encore ? ; Quitter Paris et Je commence lundi, le régime anti-régime (sortie en mars 2013) chez City éditions. Préface de son psychiatre Charly Cungi, spécialiste reconnu des thérapies comportementales et cognitive, vedette chez Retz, il est directeur des collections “Faire face” et “Savoir faire psy”. Il a suivi de près son évolution dans sa maladie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *